Interview de Jacques en Australie

 Jacques et Anne lors de la remise de la médaille de l’ordre des Arts et des Lettres, le 20 juin 2016, en présence de l’ambassadeur de France en Australie.

Pouvez vous nous parler de vous et nous expliquer comment vous avez atterri en Australie?

20140129_104543J’ai habité et travaillé pendant 15 ans dans de nombreux pays en Asie/Pacifique dans le domaine des télécommunications. Durant cette période j’ai effectué de nombreuses missions en Australie. J’ai toujours pensé qu’un jour je viendrais m’installer dans ce pays de manière plus définitive car le mode de vie était séduisant ! Loin des clichés habituels: Surf, soleil et kangourous, l’Australie regorge de découvertes à faire tout aussi surprenantes les unes que les autres.

Anne, qui parcourt le pays à mes côtés pour le Van du livre a vécu pendant 12 ans en Angleterre où elle a enseigné le français dans une université puis travaillé en tant que traductrice. Pour elle, “passer d’une petite île à une grande” semblait une progression logique.

Vous parcourez l’Australie dans un van très particulier, pouvez-vous nous parler de votre projet French Books on wheels ?

french on wheels 3Le Van du Livre ou ‘French Books on Wheels’ est une association à but non lucratif qui vise à promouvoir la langue et la culture française en Australie à travers les livres, les magazines et les  DVD’s.

L’aventure a commencé en janvier 2014 où nous avons traversé pour la première fois la Nullarbor (du latin Nullus Arbor qui signifie sans arbre) qui relie l’ouest à l’est et nous avons parcouru plus de 4000km.
Le plus grand voyage a été entrepris en juin 2015 depuis Fremantle en Australie Occidentale pour un tour complet de l’Australie en 80 jours et 18000 kms, en participant à plus de 35 événements.
Un nouveau voyage est en cours depuis le 4 juin 2016 pour 2 mois qui nous mènera de festivals français à de nombreuses écoles et Alliances françaises.

Les principaux sponsors sont Le Forum, la librairie francophone en Australie, Bayard Presse, les magazines éducatifs pour la jeunesse et Uni-Presse, 650 titres de presse partout dans le monde – mais le projet est également soutenu par CanalSat Australie, l’ambassade de France, le Centre National du Livre et les Alliances françaises d’Australie.

Quelles ont été vos plus belles rencontres ? Les Français sont ils sensibles à votre démarche ?

VDL_Gold COastBien entendu nous aimons nous retrouver dans les grands événements rassemblant plusieurs dizaines de milliers de visiteurs tels que les festivals français organisés dans les capitales d’état mais il est aussi très gratifiant de pouvoir apporter un peu de culture française dans des établissements scolaires australiens qui enseignent le français. Notre public est composé d’une part de francophones ayant pour langue maternelle le français (d’origine française, belge, suisse, québécoise, mauricienne, africaine francophone) et d’autre part d’australiens maîtrisant la langue à différents niveaux. Ce projet reçoit donc un accueil chaleureux lors de nos visites.

Au regard de votre expérience, quel(s) conseil(s) donneriez-vous à un Français souhaitant s’y installer ?

Un nouvel arrivant devra parfaire son anglais et faire preuve de grandes facultés d’adaptation. Il n’est pas sûr que le premier emploi trouvé soit dans la branche souhaitée mais l’important est de se confronter au monde du travail en Australie.

Faire preuve de compétences inhabituelles peut inciter un employeur à sponsoriser  un étranger si tant est que le poste fasse partie de la liste des emplois en demande publiée par les services de l’immigration. Il est dans tous les cas judicieux de se rapprocher d’un agent d’immigration privé afin qu’il étudie toutes les possibilités. Attention, le coût de l’ensemble des démarches peut s’avérer élevé si l’employeur potentiel ne le prend pas en charge.

Qu’est-ce qui vous a le plus agréablement surpris en Australie ?

Les Australiens ont un caractère globalement positif. Ils voient toujours le bon côté des choses, ce qui au départ peut paraître excessif. On s’habitue vite…

Côté paysages l’Australie d’une superficie de 14 fois la France offre une grande diversité. Sur la côte on trouve soit de belles plages au sable blanc et fin ou des falaises abruptes que les vagues viennent grignoter au fil des ans.

Les paysages de l’intérieur sont très contrastés avec cette terre rouge caractéristique du ‘bush’ australien et les sites sacrés que les ancêtres de ce pays tentent de préserver.

beautiful 12 apostles in Australia

Qu’est ce qui vous manque le plus et le moins de la France ?

Nous avons la chance de visiter la France chaque année lors du salon du livre de Paris. C’est aussi l’opportunité de reconnecter avec la famille et les amis et d’avoir des discussions plus approfondies sur des sujets qui nous tiennent à cœur.

Ce qui nous manque le moins est certainement le climat social qui s’est largement dégradé ces dernières années en France et que nous subissons en partie puisque nous sommes amenés à travailler avec la France de manière régulière.

Vous qui parcourez le pays, vous devez connaître de nombreuses bonnes adresses, pourriez-vous en partager quelques unes avec nous ?

Si vous aimez les huîtres, c’est à Ceduna qu’il faut aller. Nous faisons toujours un arrêt lors de notre traversée de la Nullarbor. Sur cette même route et avec un peu de chance, entre mai et octobre, vous risquez d’apercevoir les baleines qui migrent de l’antarctique vers des mers plus chaudes ou l’inverse.

En Australie occidentale, la région des ‘Kimberley’ dans le grand nord est restée très sauvage à proximité des grands déserts. Les couleurs et les paysages y sont très variés.

A une centaine de kilomètres à l’est de Melbourne se trouve la plage de ‘90 mile beach’, l’une des plus longues plages du monde qui s’étend sur pas moins de 145km. Elle est également l’une des plus naturelles et préservées.

La liste des sites à visiter est encore longue et je laisse le soin aux lecteurs de les découvrir par eux-mêmes puisqu’il existe de nombreux sites Internet.


Le site Internet de la librairie Le Forum: www.leforum.com.au
La page Facebook de la librairie Le Forum: www.facebook.com/leforumaustralia/

Le site Internet du Van du Livre: www.frenchbooksonwheels.org
La page Facebook du Van du Livre: www.facebook.com/FrenchBooksonWheels/

Related Posts

2 Comments

  • C. Schaumburg Posted at 30 juin 2016 at 8 h 49 min Reply

    Très intéressant.
    (Petite correction linguistique amicale: au lieu de “l’Australie RECÈLE DE découvertes”, je suppose que vous vouliez écrire “REGORGE DE”)

    • Anne-Claire
      Anne-Claire Posted at 30 juin 2016 at 9 h 15 min Reply

      Merci pour votre commentaire, effectivement petite erreur que nous allons corriger tout de suite !

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Site Menu