COSTA RICA

LES INFORMATIONS PRATIQUES

Transports et communication Costa Rica

    • Qualité du réseau mobile : bonne. Pour téléphoner depuis le Costa Rica, vous disposez de plusieurs options : un abonnement (procédure longue avec présentation obligatoire du passeport et plusieurs formalités) ou une carte prépayée. Pour cette dernière option, vous pouvez utiliser votre propre mobile s’il est débloquer, ou bien en louer un directement à l’aéroport à votre arrivée. Si vous possédez un smartphone débloqué, la carte SIM prépayée vous fournira une connexion internet illimitée. Les tarifs pour les prépayées sont très avantageux. Les deux principaux opérateurs sont : Movistar, Kölbi, Fullmovil et Tuyo.
    • Qualité réseau internet : bonne dans les zones touristiques et centres économiques et commerciaux. Hormis l’option d’internet sur son smartphone, il est aisé de naviguer sur internet dans les nombreux cybercafés du pays ou dans les hôtels, auberges et centres commerciaux. Pour ceux qui souhaitent une connexion dans tous leurs déplacements, vous pouvez optez pour l’achat d’une clé 3G (qui se trouve dans tous les supermarchés).  Pour l’installation d’internet chez soi, vous devez au préalable avoir installé une ligne de téléphone. Pour cela, vous devez faire appel aux services de l’ICE (compagnie officielle) et fournir plusieurs informations. Vous pourrez par la suite optez pour plusieurs opérateurs et services : 3G,4G, câble, ADSL, WiMax, Wifi. Les principaux fournisseur sont : Kölbi, Claro, Movistar, Cabletica, Amnet, Idnet, RACSA.
    • Validité des permis de conduire français et international : oui. Le permis de conduire français est valide pour une durée maximale de 90 jours. Au delà, un permis international est nécessaire.
    • Réseau routier : Le réseau routier est contrasté. La route qui traverse le pays du nord au sud (interaméricaine) est généralement en bon état et est très utilisée. Les autres routes sont dans un état assez médiocre. De plus, de mai à novembre, lors de la saison des pluies, elles peuvent être impraticables du fait de glissements de terrains.  D’autre part, il n’est pas recommandé de circuler de nuit. Pour un trajet de 100 km sur une bonne route, il faut compter deux heures de trajets approximativement. Il peut en être de même pour 20 km sur une mauvaise route. Dès lors, prévoyez bien vos déplacements.  Il convient également d’observer la plus grande vigilance avec les panneaux de signalisation qui ne sont pas toujours très visibles, ainsi qu’avec les feux signalétiques.
    • Réseau aérien : Le Costa Rica dispose de deux aéroports internationaux, l’aéroport de Juan Santamaria qui est le plus gros et le plus proche de la capitale, ainsi que l’aéroport Daniel Oduber qui reçoit principalement les vols intérieurs. De petits aéronefs proposent des vols dans le pays. S’ils sont globalement surs, il est recommandé de faire des vols le matin et d’être vigilant car les changements climatiques sont très rapides. Les deux grandes compagnies aériennes sont : Sansa Regional Airlines et Nature Air.SAN JOSÉ : L’aéroport international Juan Santamaría est le principal aéroport du pays. Il se situe à 23 km à l’ouest de San José que vous pouvez rejoindre en 35 minutes par la route (vous pouvez faire une recherche précise d’itinéraire sur ce lien).
      Vous pouvez également rejoindre le centre-ville en bus depuis l’aéroport (à 100 mètres de la sortie vous trouverez une station de bus) pour un trajet avoisinant les 35 minutes. D’autres villes telles que Alajuela et Heredia sont accessibles également en respectivement 15 et 40 minutes.
      Enfin, de nombreux taxis sont disponibles à la sortie de l’aéroport. Il est recommandé de négocier le prix au préalable.
    • Réseau ferroviaire : Le réseau ferroviaire est très peu développé. Il existe quelques lignes qui relient la capitale aux villes voisines et de nouvelles lignes voient le jour depuis quelques années. Ainsi, il est possible de prendre le train pour relier Pavas à l’Université la Latina à Zapote via San José, mais également San Antonio de Belén à San José et Cartago à San José. Occasionnellement, des lignes relient San José et Puntarenas. Depuis 2015, la liaison Alajuela-San José est en travaux. Un nouveau site internet d’informations est actuellement en construction : ici
    • Réseau de transports urbains : Le réseau des bus publics est bon, néanmoins ils ne sont pas très ponctuels. Il est possible de prévoir son parcours en se rendant sur ce lien.
    • Réseau de cars : Il existe deux principales compagnies privées, GrayLine et Interbus. Les trajets sont bon marché.
  • Scolarité Costa Rica

    • Système scolaire local : La décision de ne plus avoir d’armée a mené le Costa Rica a investir énormément dans l’éducation. Dès lors, le système scolaire est bon et accessible quasiment pour l’ensemble de la population. L’enseignement est gratuit, obligatoire et universel pour la primaire et le secondaire de 6 à 15 ans.

    Le cursus scolaire costaricien est le suivant :

      • une éducation de la petite enfance de 4 ans à 6 ans (non obligatoire) ;
      • un enseignement primaire de 6 ans à 12 ans (obligatoire) ;
      • un enseignement secondaire de 12 ans à 17 ans (obligatoire jusqu’à 15 ans) ;
      • un enseignement post secondaire et supérieur. (les universités sont publiques ou privées).
  • Santé et sécurité sociale Costa Rica

    • Qualité des structures hospitalières : Les structures hospitalières sont bonnes dans le pays et principalement à San José et ses alentours. Un service d’ambulance est également disponible pour vous prendre en charge en cas d’accident ou de malaise .Il y a de nombreuses institutions tant publiques que privées qui sont équipées de tout le matériel nécessaire.

    Cliniques privées

    Principaux hôpitaux publics

    Vous trouverez la liste complète des hôpitaux publics sur ce lien

    • Numéros d’urgence :
      • Numéro unique : 911
    • Système local de sécurité sociale : Lors de votre départ pour le Costa Rica, il est recommandé de prendre une assurance privée pour couvrir les éventuels frais médicaux car les soins sont payants. Il est recommandé de prendre une assurance multirisques avant le voyage car les soins sont très chers et que le versement d’une caution avant admission est obligatoire. Une fois obtenu le titre de résident, il est obligatoire d’adhérer à la sécurité sociale costaricienne (CCSS). Cette dernière est associée avec des institutions tant publiques que privées. Elle gère l’assurance maladie, l’assurance vieillesse et décès ainsi que les pensions non contributives et des programmes de services sociaux.
  • Liens avec la France – Costa Rica

  • Emploi et logement Costa Rica

  • Cadre légal du travail

    • Salaire minimum : Différent en fonction des secteurs
    • Durée légale du temps de travail : 40h/semaine (variable si travail de nuit ou mixte)
    • Informations complémentaires : Congés payés : 2 semaines pour 50 semaines travaillées
    • Jour chômé hebdomadaire : samedi et dimanche.

    Logement

    • Prix moyen du loyer dans une grande ville : Très variable, mais il existe de nombreux appartements spacieux à des prix abordables.
      Comptez entre 400 et 600 USD pour un studio à San José, et entre 700 et 1000 USD pour un trois pièces.
    • Contrat de location : Les données suivantes doivent figurer dans le contrat écrit :
      • l’identité du bailleur et du preneur
      • la date de début du contrat
      • la description de tous les locaux et parties du bâtiment mis en location
      • le montant du loyer.

    Le contrat est validé lorsque le bailleur et le preneur le signent.

  • 2 Comments

    • Mr D. Posted at 19 février 2016 at 20 h 04 min Reply

      11 millions d’habitants au Costa Rica c’est un petit peu exagéré… 5 070 222 millions, serait a peu près plus correct.

      • Bruno
        Bruno Posted at 22 février 2016 at 9 h 54 min Reply

        Bonjour Monsieur,

        Merci d’avoir pris le temps de nous écrire. En effet, c’est une erreur de notre part. Nous venons de modifier ce chiffre.
        Cordialement,

        L’équipe de French Planète

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Site Menu