ÉQUATEUR

LES INFORMATIONS PRATIQUES

Transports et communication Equateur

    • Qualité du réseau mobile : bonne au regard de la géographie du pays.
    • Qualité réseau internet : satisfaisante dans les grandes villes, variable dans le reste du pays.
    • Validité des permis de conduire français et international : Non pour le permis de conduire français mais le permis de conduire international est reconnu.
    • Réseau routier : Malgré une amélioration constante, le réseau routier est globalement imparfait et dangereux dans tout le pays. De plus, la circulation s’avère dangereuse et très dense dans les grandes villes.
    • Réseau aérien : Les principaux aéroports du pays sont ceux de Quito et de Guayaquil. Trois compagnies dominent le marché local : Tame, Aerogal et LAN. Les vols internes sont bons marchés (hormis pour les Galápagos où les prix peuvent être plus élevés).
    • Réseau ferroviaire : le Président Correa a décidé de rénover à des fins touristiques le réseau ferroviaire qui a été longtemps laissé à l’abandon. Plusieurs informations sont disponibles sur le site du réseau : trenecuador
    • Réseau de transports urbains : Le transport en commun urbain n’est pas fiable et reste déconseillé malgré son faible coût. Il convient d’être très vigilant et de s’assurer du circuit et de la compagnie de bus à prendre.
    • Réseau de cars : Le réseau de cars est très développé et de nombreuses compagnies opèrent la liaison entre toutes les villes du pays. Dans chaque grande ville se trouve une seule gare routière appelée « terminal terrestre » (sauf à Quito où il y en a deux). La flotte de véhicules est bonne et les prix sont faibles (entre 1USD et 1,5USD par trajet). Il est recommandé de prendre la classe ejecutivo qui offre le plus de confort.
    • Réseau maritime : Le transport en pirogues ou en bateau pour le commerce ou le transport de passager existe dans l’Oriente et en particulier sur les rivières Napo, Pastaza, Putumayo et Aguarico. De même pour le passage de la frontière péruvienne avec le Brésil.
  • Scolarité Équateur

    • Système scolaire local : la Constitution équatorienne garantit la gratuité de l’éducation de base pour les enfants mais en réalité, face au peu de moyens des écoles publiques, il est souvent demandé aux familles de fournir les livres scolaires. Cela créé par conséquent une inégalité des familles face à l’éducation. L’école primaire est obligatoire. On compte environ 97% de taux de scolarisation nets dans le primaire. Ce chiffre chute cependant de moitié dès le secondaire.

    Après le baccalauréat, les élèves peuvent poursuivre leurs études à l’université. Il existe quatre types d’universités :

    – les universités publiques qui sont gratuites jusqu’à la licence ;

    – les écoles Polytechniques publiques ;

    – les universités semi-privées qui bénéficient de certaines subventions ;

    – les universités privées qui ont des frais de scolarité très élevés.

    • Écoles françaises :
  • Santé et sécurité sociale Equateur

    • Qualité des structures hospitalières : Dans les villes de Quito, Guayaquil et Cuenca existent des structures hospitalières privées pouvant répondre aux interventions d’urgences, avec un personnel qualifié et un bon équipement. Les hôpitaux publics manquent néanmoins cruellement de moyens. Malgré l’obligation de prise en charge des urgences par les cliniques privées, ces dernières exigent régulièrement le dépôt d’une caution. Il convient de prendre en compte que le coût important de la prise en charge médicale. La police d’assistance et de rapatriement n’exonère pas l’étranger du dépôt de la caution (pouvant aller jusqu’à 3000USD). Vous obtiendrez plus d’informations sur les assurances iciListe des hôpitaux recommandés par le ministère des Affaires étrangères et des médecines francophones pour l’Équateur : cliquez ici
    • Numéros d’urgence :
      • Numéro national pour joindre les urgences : 911
      • Numéro national pour joindre la police : 101
      • Numéro national pour joindre la Croix Rouge : 131
      • l’Ambassade de France, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, au (593 2) 294 38 61
    • Système local de sécurité sociale : En 2008, le gouvernement a pris une mesure permettant à tous de bénéficier d’une couverture médicale avec l’IESS. Sur la base d’une mensualité de 70USD, offre la gratuité à ses abonnés sur l’ensemble des infrastructures et soins affiliés à l’IESS. L’IESS collabore également souvent avec le secteur privé afin d’offrir un traitement optimum à ses abonnés. Cette affiliation est offerte aux résidents disposés à s’abonner volontairement. Dans le cas des travailleurs étrangers, ce sera l’employeur qui effectuera les démarches à l’IESS dès lors qu’ils ont le statut de résident.

    L’autre option préférée des expatriés, est de s’affilier à des compagnies d’assurances privées. Les couvertures médicales complètes restent très raisonnables d’un point de vue tarifaire.

    Vous trouverez certaines informations complémentaires ici

  • Liens avec la France – Équateur

  • Travail et logement Equateur

  • Cadre légal du travail

    • Salaire minimum : 340 USD par mois
    • Durée légale du temps de travail : 40h/semaine.
    • Informations complémentaires : 15 jours de congés légaux par an et 9 jours fériés dans l’année.
    • Jour chômé hebdomadaire : samedi et dimanche.
    • Sites utiles :

    Logement

    • Prix moyen du loyer dans une grande ville : la fourchette des loyers est très large : de 400 USD à 1500 USD. Il existe de nombreuses zones résidentielles avec des biens de haut standing à moins d’un quart d’heure du centre ville de Quito.
    • Contrat de location : Les données suivantes doivent figurer dans le contrat écrit :
      • l’identité du bailleur et du preneur
      • la date de début du contrat
      • la description de tous les locaux et parties du bâtiment mis en location
      • le montant du loyer.

    Le contrat est validé lorsque le bailleur et le preneur le signent.

    Préalablement à l’aménagement, il est possible d’exiger au propriétaire de réaliser des travaux d’améliorations. Un caution équivalente à un mois de loyer est généralement demandée au locataire.

    • Sites utiles :
  • Leave a Reply

    Your email address will not be published.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Site Menu