Finlande

LES INFORMATIONS PRATIQUES

Transports et communication Finlande

    • Qualité du réseau mobile : excellente.
    • Qualité réseau internet : excellente.
    • Validité des permis de conduire français et international : oui. Le permis de conduire français est reconnu dans les pays de l’Union Européenne. Attention cependant, les certificats provisoires (“feuille jaune”, etc) ne sont pas reconnus à l’étranger.
    • Réseau routier : la Finlande dispose d’un réseau routier d’une excellente qualité, mais les autoroutes sont rares. La présence de nombreux rennes et élans, aussi bien que la glace et la neige (de septembre à avril, voire même jusqu’en juin en Laponie !) invitent à la plus grande prudence sur les routes. Il est fréquent que les machines des stations-service acceptent uniquement les cartes de paiement finnoises. Dans cette optique, prévoir des espèces en tout temps.
    • Réseau aérien : la Finlande jouit d’un vaste réseau de liaisons aériennes intérieures, notamment à partir d’Helsinki. Les tarifs varient selon les compagnies aériennes : Finnair, FlyBe, AirBaltic et Blue1.
    • Réseau ferroviaire : Le réseau finnois est performant, et aussi accessible financièrement que le réseau de bus. Le site web de la compagnie nationale de chemins de fer, Valtion Rautatiet, détaille tous les horaires et trajets des trains, et permet l’achat de billets en ligne.
    • Réseau de transports urbains : Le métro et le tramway ne sontprésents que dans la capitale, Helsinki. Le réseau de bus est toutefois très développé (couvrant 90% des routes) et dessert toutes les villes. C’est le mode de transport privilégié pour parcourir de longues distances entre les villes, de façon confortable.

    Les horaires et trajets des trains longues distance sont répertoriés sur le site webde Matkahuolto. Il est aussi possible d’acheter son billet dans le bus. Attention : les trajets sont beaucoup moins fréquents le week-end.

    Le site web www.journey.fi vous permet de planifier vos déplacements sur l’ensemble du réseau public.

    • Réseau maritime : Plusieurs croisières sont proposées, et peuvent donner du charme à vos déplacements inter-cités, parmi lesquelles Helsinki-Porvoo et Turku-Naantali. Les îles d’Åland sont desservies par des ferries.
  • Scolarité Finlande

    • Système scolaire local : Le cursus scolaire finlandais commence par l’enseignement préscolaire (« esiopetus »), gratuit et accessible aux enfants ayant en moyenne 6 ans. A partir de l’année de ses 7 ans, donc dès l’entrée au primaire, l’enfant a l’obligation de scolarité (qui prend fin après 10 ans d’études minimum), et reçoit un enseignement fondamental. Par « école fondamentale », on entend le primaire (« alakoulu », qui dure 6 ans) et le collège (« yläkoulu », qui dure 3 ans), tous deux marqués par la gratuité. Il existe également des écoles spécialisées (souvent privées), des écoles internationales et d’autres établissements où l’on enseigne en langue étrangère.Après l’école fondamentale, le cursus peut se poursuivre avec une formation professionnelle ou avec le lycée, soit deux formations de 2ecycle. Les étudiants peuvent alors entamer des études supérieures, soit dans une école supérieure professionnelle (« ammattikorkeakoulu »), soit à l’université (« yliopisto »).
    • Écoles françaises :
  • Santé et sécurité sociale Finlande

    • Qualité des structures hospitalières: Les soins et les équipements sont de très grande qualité. Des hôpitaux universitaires et régionaux, ainsi que des cliniques privées couvrent tout le territoire. Si les soins sont plus accessibles financièrement dans le système public, le temps d’attente y est plus long. On parle fréquemment l’anglais dans toutes ces structures.Enfin, en cas d’urgence, une pharmacie est ouverte la nuit dans chacune des grandes villes du pays.

    Liste des hôpitaux recommandés par le ministère des Affaires étrangères pour la Finlande : cliquez ici

    • Numéros d’urgence :
      • Urgences / Ambulances : 112
      • Renseignements téléphoniques : 118
    • Système local de sécurité sociale: il comprend les assurances pension nationale, pension professionnelle, accidents du travail et maladies professionnelles, chômage, maladie-maternité et les prestations familiales. Les prestations peuvent être basées sur la résidence ou sur l’activité professionnelle.

    Les travailleurs salariés ont droit à certaines prestations, de par leur activité, en plus des prestations liées à la résidence : pensions obligatoires professionnelles (TyEL), indemnité partielle de maladie, prestations pour accidents du travail et maladies professionnelles et prestations de chômage liées aux revenus.Les travailleurs indépendants doivent être couverts pour les assurances reposant sur la notion de résidence, l’assurance de risque chômage et l’assurance de pensions professionnelles, laquelle est prévue dans la Loi sur les pensions des travailleurs indépendants (YEL).

    Plus d’informations sur le Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale (CLEISS) : la protection sociale locale en Finlande.

  • Liens avec la France-Finlande

  • Travail et logement Finlande

  • Cadre légal du travail

    • Salaire minimum : il n’existe pas de législation instituant un salaire minimum en Finlande. Le salaire minimum est établi par des conventions collectives, dans chaque branche d’activité. Il est réputé pour être largement supérieur au salaire minimum français.
    • Durée légale du temps de travail : 40h/semaine et 8 heures/jour.
    • Informations complémentaires : les employés ont droit à un repos d’au moins 35 heures consécutives par semaine. Elle doit inclure la journée de dimanche, dans la mesure du possible.
    • Jour chômé hebdomadaire : généralement dimanche (minimum 35 heures consécutives).
    • Sites utiles :

    Logement

    • Prix moyen du loyer dans une grande ville : le coût de la location d’un loyer à Helsinki varie énormément selon la qualité du logement, mais surtout en fonction des quartiers. Un appartement 3 pièces peut ainsi être loué à 650 euros, comme à plus de 1500 euros, en fonction de son emplacement.
    • Contrat de locationLa location de logement se fait auprès d’un bailleur privé ou auprès de la ville. Dans le dernier cas de figure, les logements sont souvent moins chers, mais la demande est forte. De façon générale, les appartements sont loués non meublés.
    • Sites utiles :
  • Leave a Reply

    Your email address will not be published.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Site Menu