INDONESIE

LES INFORMATIONS PRATIQUES

Transports et communication Indonésie

    • Qualité du réseau mobile : bonne et couverture de la quasi-totalité de l’archipel.
    • Qualité réseau internet : bonne couverture, avec des débits généralement bons dans les grandes villes, lents dans les provinces.
    • Validité du permis FR/International : Le permis de conduire français n’est pas reconnu.
      – Un touriste doit être muni d’un permis de conduire international.
      – Un résident doit obtenir un permis de conduire local.
    • Réseau routier : Le réseau autoroutier de 700 km ne concerne que l’île de Java. Les routes indonésiennes ne sont pas sûres (mauvais état de la voirie, nombreux véhicules, présence fréquente de piétons, d’animaux, intempéries, notamment précipitations très violentes en saison des pluies). Cependant, l’état des axes principaux et autoroutes est généralement bon bien qu’ils soient encombrés.
    • Réseau aérien: le réseau des vols intérieurs s’est agrandi dernièrement. Il faut toutefois se méfier de nombreuses compagnies indonésiennes qui ne sont pas sûres et qui ont été incluses dans la liste des transporteurs aériens faisant l’objet d’une interdiction d’exploitation dans l’Union européenne. Les compagnies suivantes : GarudaIndonesia, AirfastIndonesia, Mandala Air, EkspressTranportasiAntarbenua, IndonesiaAir Asia, Premiairne figurent pas sur cette liste.
      Par ailleurs, les horaires et les tarifs changent constamment et il peut être difficile, voire impossible, d’acheter des billets en ligne hors d’Indonésie.
    • Réseau ferroviaire : La densité du réseau ferroviaire est faible, se limitant à une liaison est-ouest sur l’île de Java et la traversée de quelques régions de Sumatra.
    • Réseau de bus : le réseau de bus est dense. Cependant les bus ne démarrent pas tant qu’ils ne sont pas complets. Il existe plusieurs classes : les bus économiques (ekonomi) qui sont les plus basiques, les plus lents et les plus bondés ; les bus express (patas) qui ne prennent officiellement pas de passagers au bord de la route ; les bus climatisés de luxe (“executive”) qui proposent différents tarifs selon la catégorie et les prestations offertes.
  • Scolarité Indonésie

    • Système scolaire local : l’éducation en Indonésie est obligatoire à partir de 7 ans pour une durée de 9 ans. La majorité des écoles et collèges sont publics.
    • Ecoles françaises

    – Jakarta
    Lycée international français : de la petite section de maternelle à la terminale.
    – Kuta Bali
    Ecole internationale française : de la petite section de maternelle à la terminale.

    – Balikpapan :
    Ecole Total-Mlf de Balikpapan : de la petite section de maternelle à la troisième.

  • Santé et sécurité sociale Indonésie

    • Numéros d’urgence
      – Police : 110
      – Ambulance pour les accidents de la route : 118
      – Ambulance sanitaire : 119
      – Pompiers : 113
    • Système local de sécurité sociale
      Le système de protection sociale comprend plusieurs régimes qui fournissent un accès à des soins de santé aux fonctionnaires (ASKES) et aux employés du secteur privé (JAMSOSTEK). Il comporte également des régimes donnant accès à d’autres prestations de sécurité sociale (retraites, assurance décès, pensions couvrant les accidents du travail) tels qu’ASABRI.
      Grâce au régime JAMKESMAS, les personnes pauvres ont accès aux soins de santé.
      Les étrangers présents en Indonésie ne bénéficient pas des programmes mis en place par les autorités en ce qui concerne la santé. Néanmoins, le pays compte de très nombreux établissements de soins privés, généralement fréquentés par la population étrangère installée ou de passage dans l’archipel.
  • Liens avec la France – Indonésie

  • Travail et logement Indonésie

  • Cadre légal du travail

    • Salaire minimum : le salaire minimum est fixé par province. Fin 2014, le salaire minimum officiel de Jakarta a été porté à 2,7 millions de roupies (environ 185 euros) par mois.
    • Durée légale du temps de travail : 7 heures par jour et 40 heures par semaine pour 6 jours de travail dans une semaine, ou 8 heures par jour et 40 heures par semaine pour 5 jours de travail dans une semaine
    • Infos complémentaires : les congés annuels payés sont de 12 jours (doublés si assiduité)
    • Jour chômé hebdomadaire : samedi et dimanche, vendredi après-midi dans certains cas.

     

    Logement 

    • Prix loyer moyen grandes villes : Il n’y a pas d’encadrement des prix de location, c’est donc le propriétaire qui fixe librement le montant du loyer. En moyenne, la location d’un appartement de trois pièces coûte entre 10 millions et 25 millions IDR (683 et 1709 euros)
    • Contrat de location : il est conseillé de passer par une agence ou une entreprise de gestion de propriété pour louer un logement en Indonésie. Les logements proposés par les professionnels sont généralement meublés. Aucun document en particulier n’est demandé, mais il faudra payer immédiatement d’au moins un mois et demi de loyer, voire même dans certain cas d’une année d’avance.
      Le dépôt de garantie et les cautions ne sont pas une pratiques habituelles en Indonésie. De plus, les locataires ne sont pas soumis à une durée de location minimum et sont libres de sous-louer le logement.

     

  • Leave a Reply

    Your email address will not be published.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Site Menu