TURQUIE

LES INFORMATIONS PRATIQUES

Transports et Communication Turquie

    • Qualité du réseau mobile : bonne
    • Qualité réseau internet : bonne
    • Validité des permis de conduire français et international : Conformément à l’article 88 de la loi 40 sur la réglementation de la voirie, le permis français est valable en Turquie accompagné de sa traduction notariée ou certifiée conforme par le Consulat général de France ainsi que du permis de séjour (Ikamet tezkeresi).
      Le permis international n’est pas valable pour les Français résidant en Turquie
    • Réseau routier : le réseau routier est de manière générale de bonne qualité. Les routes sont bonnes sur les grands axes, mais il peut y avoir quelques surprises, surtout dans l’Est du pays. De nombreux travaux ont lieu, ce qui ralentit la circulation.
    • Réseau ferroviaire : les trains turcs sont en majorité assez lents. Cependant, des lignes à grande vitesse (YHT) existent, notamment entre Ankara et Konya et Ankara-Eckisehir-Istanbul. La Compagnie nationale des chemins de fer, la TCDD, gère le réseau qui couvre tout le pays.
    • Réseau de transports urbains : Ankara, Istanbul et Izmir possèdent un métro. Les transports en commun comprennent également le tramway, le funiculaire, les bus, les bateaux et les dolmus (taxis collectifs jaunes), qui desservent les villes intra-muros mais aussi leurs environs, et les relient même parfois entre elles comme de véritables bus.
    • Réseau de bus : très bon réseau. Modernes, confortables et moins chers que le train, les bus sont un moyen de transport privilégié en Turquie. De même que le train, le réseau de bus relie les principales villes de Turquie entre elles.
  • Scolarité Turquie

    • Système scolaire local : la scolarité est obligatoire de 6 à 18 ans depuis une réforme de 2012. Elle est gratuite dans les écoles publiques. L’enseignement est désormais divisé en 3 tranches de 4 ans :
      – l’école primaire (équivalent au CP – CM1)
      – le collège (équivalent au CM2 – 4ème)
      – le lycée (3ème – terminale)
      Un système de sélection a lieu à la sortie du collège, qui conditionne l’affectation dans tel ou tel lycée, selon le choix opéré en amont par l’élève.
      Le système, qui est tout récent, ne fait pas encore l’unanimité, notamment en raison de cette sélection à l’entrée du lycée.
    • Associations subventionnées par le dispositif FLAM : pas d’association FLAM en Turquie.
  • Santé et Sécurité sociale Turquie

    • Qualité des structures hospitalières : La qualité des soins prodigués dans les hôpitaux turcs varie grandement. Les hôpitaux publics pris en charge par la sécurité sociale locale sont réputés de qualité médiocre. A l’inverse, les hôpitaux privés dispensent des soins de bonne qualité.
    • Numéros d’urgence :
      • Police secours : 155
      • Urgences (ambulance) : 112
      • Pompiers (uniquement pour les incendies) : 110
      • Gendarmerie (zone rurale) : 156
    • Système local de sécurité sociale : en Turquie, le régime général de protection sociale protège les travailleurs salariés contre les risques suivants : maladie, maternité, accidents du travail, maladies professionnelles, invalidité-vieillesse-décès (survivants), chômage. Il ne prévoit pas le versement de prestations familiales.

      Les travailleurs indépendants sont protégés pour les mêmes risques que les travailleurs salariés, exception faite du risque chômage.

      Depuis 2007, les trois fonds de sécurité sociale, à savoir SSK (régime pour les salariés), Emekli Sandigi (pour les fonctionnaires) et Bag-Kur (pour les travailleurs indépendants), ont fusionné au sein d’un même organisme nommé Institution de Sécurité Sociale (SGK).

      Les employés, les employeurs et l’État doivent verser au fonds d’assurance chômage une cotisation mensuelle obligatoire à un taux respectif de 1%, 2% et 1% du salaire brut de l’employé.

      Plus d’informations sur le Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale (CLEISS): la protection sociale locale en Turquie.

  • La France en Turquie

  • Travail et Logement Turquie

  • Cadre légal du travail

    • Salaire minimum : 1071 TRY par mois (environ 382 euros)
    • Durée légale du temps de travail : la durée légale du travail est de 45 heures par semaine au maximum. Ce délai doit être partagé de manière égale entre les jours de travail hebdomadaires, sous réserve de ne pas dépasser 11 heures par jour.
    • Infos complémentaires : le total des heures supplémentaires pratiquées ne doit pas dépasser 270 heures par an. Les heures supplémentaires sont majorées de 50% pour chaque heure de travail.Les secteurs suivants ne sont pas accessibles à un ressortissant étranger : administration publique, armée et police, secteur juridique (les avocats ne peuvent se présenter au tribunal), secteur comptable, secteur de la santé (médecin, infirmier etc).
      Le permis de travail est difficile à obtenir, il faut compter près de 4 mois d’attente pour une première demande, puis il faut le renouveler tous les ans.
    • Jour chômé hebdomadaire : dimanche

    Les éditions du dimanche des journaux comme Hürriyet, Sabah et Habertürk proposent un supplément “Ressources humaines” (annonces en anglais en général).

    Logement

    • Prix loyer moyen grandes villes : A Ankara, le loyer d’un appartement deux pièces dans un quartier résidentiel coûte entre 500 et 1200 euros. Pour un trois pièces il faut compter entre 700 et 3 000 euros. A Istanbul, les loyers sont très volatils.
    • Contrat de location : si la location se fait via une agence, le contrat de location doit être établi en turc et en anglais.
    • Infos complémentaires : la loi turque oblige les propriétaires à percevoir leurs loyers sur un compte bancaire.
  • 1 Comment

    • Alain Würsching Posted at 6 mars 2017 at 15 h 52 min Reply

      Bonjour Décalage horaire en Turquie est de deux heures depuis environ deux ans je crois ….il devraient remettre a une heure mais pas pour l’instant.
      okay mais comment faire pour connaitre le taux de polution? est-ce gratuit?
      merci un site qui devrait avoir de l’avenir….

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Site Menu