URUGUAY

LES INFORMATIONS PRATIQUES

Transports et communication Uruguay

    • Qualité du réseau mobile : bonne. Les portables français fonctionnent à condition de les débloquer préalablement. Vous trouverez de nombreuses boutiques de téléphonie mobile dans la capitale. Les principaux opérateurs sont : Antel, Movistar et Claro.
    • Qualité réseau internet : bonne. La couverture est bonne dans les villes et de nombreux points d’accès à internet sont disponibles dans les restaurants, les cafés ou encore les hôtels. Vous trouverez également de nombreux cybercafés avec des prix très compétitifs. D’autre part, vous pouvez vous doter d’une connexion à haut débit : ADSL, fibre optique, clés 3G ou 4G. Les principaux fournisseurs sont : Antel, Movistar, Claro et Dedicado.
    • Validité des permis de conduire français et international : oui. Pour les périodes de courte durée, le permis français est généralement accepté. Il convient néanmoins par précaution de se munir d’un passeport international.
    • Réseau routier : Le réseau routier est globalement en très bon état, notamment dans le sud du pays. Il convient cependant d’observer une grande vigilance car les automobilistes respectent peu le code de la route. Il y a un des péages sur les routes principales, notamment celle reliant Montevideo à Punta del Este, mais le prix est dérisoire. Les routes secondaires, non goudronnées, sont également en bon état.
    • Réseau aérien : L’Uruguay dispose d’un aéroport international à Montevideo avec des vols quotidiens en destination de Buenos Aires.

    MONTEVIDEO

    L’aéroport international General Cesáreo L. Berisso, également connu sous le nom d’aéroport de Carrasco est le principal du pays ainsi qu’un des plus modernes d’Amérique Latine. Il concentre la majorité des vols nationaux et internationaux d’Uruguay. Situé à 18 km au nord-est de la capitale, il est possible de rejoindre le centre-ville en voiture en prenant les avenues Las Américas puis Italia pour un trajet d’une durée approximative de 20 à 30 minutes.
    Vous pouvez également utiliser les services des compagnies COPSA, CUTCSA et COT pour rejoindre Montevideo et les villes alentours. Le temps de trajet pour la capitale est d’approximativement 45 minutes.
    Enfin, de nombreux taxis officiels de Taxi Aeropuerto de Carrasco sont disponibles à la sortie de l’aéroport.

    PUNTA DEL ESTE

    L’aéroport international de Punta del Este, également connu sous le nom d’aéroport international de Laguna del Sauce, est le second du pays, principalement en période estivale. Il dessert de nombreux pays de la région. Situé à 20 km au nord-ouest de la ville, il est possible de rejoindre le centre grâce aux nombreux services de bus et minibus en 30-40 minutes approximativement. Vous trouverez également plusieurs taxis disponibles à la sortie du Terminal.

    • Réseau ferroviaire : Absent
    • Réseau de transports urbains : Les bus sont très nombreux à Montevideo et il existe différentes compagnies de bus regroupées sous la STM (Sistema de Transporte Metropolitano).
      Tous les arrêts ne sont pas matérialisés de façon très nette dans la ville, cependant depuis 2013, de nombreux abribus avec plusieurs indications ont vu le jour. Il existe deux sites pour vous orienter dans vos déplacements :
      Como ir pour planifier vos déplacements dans Montevideo
      Montevideo Bus pour visualiser l’itinéraire d’un bus en particulierLe ticket “común”, valide pour un aller simple dans un bus quelque soit la distance est bon marché. Si vous avez une carte magnétique de la STM vous pouvez également acheter un billet “una hora” qui vous permettra d’emprunter plusieurs lignes.
    • Réseau de cars : Plusieurs compagnies privées en partance de la gare routière de Montevideo (centre commercial Tres Cruces) desservent les villes d’Uruguay. Ces compagnies sont de bonnes qualités. Le car est le moyen de transport le plus utilisé pour voyager dans le pays en raison de sa qualité, fréquence et de son prix abordable. Toutefois, lors de la haute saison, il faut prévoir une hausse des prix et prendre les billets à l’avance. Les principales compagnies ou sites de reservation sont : COT, COPSA, Agencia Central, Bus de la Carrera, Turismar et Turil.
    • Réseau maritime : Plusieurs compagnies assurent dans de bonnes conditions le transport entre les différentes villes du pays et Buenos Aires ainsi que d’autres villes d’Argentine. Le service de Buquebus propose des ferrys mais également des bus et certaines liaisons aériennes.
  • Scolarité Uruguay

    • Système scolaire local : L’Uruguay possède un des plus gros taux d’alphabétisation d’Amérique Latine (98%), qui s’explique par les neufs années durant lesquelles l’enseignement est obligatoire : de 6 ans à 15 ans.
      • De 6 à 12 ans les élèves suivent un enseignement primaire ;
      • De 12 à 15 ans les élèves vont dans les collèges ;

    Par la suite, les élèves pourront entrer dans le secteur secondaire diversifié (général) ou technique, afin d’obtenir le baccalauréat. Ils pourront par la suite entrer à l’université ; il existe de nombreuses universités (publiques et privées).

  • Santé et sécurité sociale Uruguay

    • Qualité des structures hospitalières : Les hôpitaux publics comme les cliniques privées sont de très bonnes qualités. Il est primordial de jouir d’une bonne couverture, pour cela nous vous invitons à consulter ce blog très précis sur la question : lien
      Vous trouverez également une liste des médecins et paramédicaux recommandés par Montevideo Accueil ainsi que de nombreuses informations utiles.
    • Numéros d’urgence :
      Urgences : 911 (police, pompiers, urgences médicales)
      Police routière : 109
      Ambulance : 105
      Pompiers : 104
      Hôpital Britanico : +598 24 87 10 20
      Hôpital Italiano : +598 24 87 07 17
    • Système local de sécurité sociale : L’actuel système uruguayen de sécurité sociale a été instauré par la loi n° 16713, du 9 septembre 1995, entrée en vigueur le 1er avril 1996. Il s’agit d’un système mixte, constitué d’un régime public d’assurances, intégrant les assurances vieillesse et invalidité par répartition, et d’un régime privé couvrant les risques vieillesse et invalidité par capitalisation individuelle. Le système de sécurité sociale uruguayen couvre tant les travailleurs salariés, que les travailleurs indépendants contre les risques de maladie, de maternité, d’invalidité, de vieillesse, de décès, d’accident du travail et pour des prestations familiales et le chômage.
      A côté du régime général de sécurité sociale, il existe plusieurs régimes spéciaux : forces armées, police …Plus d’informations sur le Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale (CLEISS) : la protection sociale locale en Uruguay
  • Liens avec la France-Uruguay

  • Travail et logement URUGUAY

  • Cadre légal du travail

    • Salaire minimum : environ 200 € mais le salaire moyen est d’environ 800 euros par mois.
    • Durée légale du temps de travail : 44h/semaine.
    • Informations complémentaires : L’âge de la retraite est de 60 ans. Le contrat de travail est encadré par la loi ainsi que par les conventions collectives qui sont négociées dans chaque secteur, branche par branche. Le formalisme du contrat de travail est relativement souple.
    • Jour chômé hebdomadaire : samedi et dimanche.

    Logement

    • Prix moyen du loyer dans une grande ville : 650USD/700USD par mois pour un appartement de deux pièces.
    • Contrat de location : Les données suivantes doivent figurer dans le contrat écrit :
      • l’identité du bailleur et du preneur
      • la date de début du contrat
      • la description du bien
      • le montant du loyer
      • les responsabilités

    Le contrat est validé lorsque le bailleur et le preneur le signent.

    • A savoir que l’intervention d’un notaire n’est pas obligatoire mais elle peut cependant vous être utile. Tant le locataire que le propriétaire doivent chacun payer les frais d’agence. La plupart des contrats de location s’établissent pour un ou deux ans, avec en option un renouvèlement d’un an. Le préavis est en principe de 30 à 60 jours.
      Afin de mieux prévoir votre budget location, il convient d’anticiper vos dépenses : charges mensuelles (gastos comunes), électricité, eau, gaz et taxes municipales à la charge du locataire.
      Vous trouverez d’autres informations ici
  • 1 Comment

    • Adrienne Gropp Posted at 13 juillet 2016 at 20 h 05 min Reply

      Un beau pays, plein de beaux endroits, venez les connaître, vous ne regretterez jamais.

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Site Menu